Mousse_MoonfleetAu premier contact, un format intéressant, un volume agréable à la main.

A la lecture, un récit riche, nuancé et fluide. En même temps, chaque planche a son identité, ce qui fait qu'on peut le lire de deux façons.

Soit en tournant les pages de façon linéaire, parce que l'histoire nous aspire au gré de ses péripéties et parce qu'au bout du compte on sait très bien qu'il y aura un diamant, un tout autre diamant, une lueur à la fenêtre...

Soit en feuilletant, en s'arrêtant sur l'équilibre des planches, en revenant en arrière, en établissant des correspondances entre elles de loin en loin.

Bref, un volume qui n'a pas fini de nous dire, du rayonnage où on l'aura mis: "Reprends-moi".

Un regret toutefois: l'éditeur a décidé (?) de pousser les contrastes à fond, ce qui mange le dessin, durcit et fausse un peu les contours. Cela en devient presque raide et froid, tout le contraire du dessin de Marion MOUSSE, qui est léger, enlevé, à la fois maîrisé et lâché.

Il suffit d'avoir vu l'auteur en dédicace pour savoir ce que c'est que de faire passer l'esprit à la main, avec le pinceau qui va se poser ici ou là de façon très vivante et in fine toujours cohérente.

Pour se faire une idée, voici grandeur nature (12,5x12cm) une case du tome 2 de Frankenstein (3 tomes chez Delcourt) dont le "rien de trop" laisse voir toutes les imperfections consenties pour que cela reste vivant. Contrastez-la à fond, et vous perdez.

Mousse_Frank2_case01                 Mousse_Frank2_case02

Bref, il faut lire cet album, et courir à la GALERIE DU 9ème ART (4, rue Cretet 75009 Paris ) voir les travaux de Marion MOUSSE. Ou à défaut voir les planches en vente sur le site de la galerie en suivant ce lien: http://www.galerie9art.com/index.php?artist=314&PHPSESSID=113cbeda07ad99d910c8fee5b380c23a