31 mai 2009

ANALYSE D'UNE PLANCHE du ROI DES MOUCHES de MEZZO et PIRUS

Jiminy et Moi Pour inaugurer cette rubrique, ma planche préférée du Roi des Mouches, tome1 (Hallorave) de Mezzo et Pirus, chez Albin Michel (2005). Il s'agit de la planche 14 de l'album, la dernière du 2ème épisode intitulé "Jiminy et moi" qui me rappelle irrésistiblement American Beauty de Sam Mendes au cinéma. D'ailleurs, la planche est du cinéma, pour un personnage qui se fait son cinéma. Commercial, Robert a accepté d'acheter un "super-cadeau" d'entreprise pour des clients coréens: il trouvera un... [Lire la suite]
Posté par bdniouze à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 mai 2009

A BORD DE L'ETOILE MATUTINE, librement adapté du roman de Pierre Mac Orlan par RIFF REB'S, chez NOCTAMBULE (Soleil), mai 2009

Vivre, et laisser mourir Une vie Un vieil homme raconte sa vie de flibustier, depuis son embarquement comme mousse sur l'Etoile Matutine jusqu'à la pendaison de son capitaine. Treize épisodes au cours desquels on rencontre: une captive italienne qui par son chant montant dans la nuit envoûte l'équipage et y gagne sa liberté (ne rêvez pas trop...); une histoire de trahison qui s'achève sur un geste de grande pitié (pas tout de suite...); un apothicaire converti à l'art et qui, pendant la peste à Veracruz, peint... [Lire la suite]
Posté par bdniouze à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 mai 2009

L'IMPERTINENCE D'UN ETE (première partie) de Ruben PELLEJERO et Denis LAPIERE, Aire Libre, 2009

Cet album est comme ces films que l’on brûle de voir pour leur bande-annonce et qui ne donnent au final rien de plus que le délayage de toutes ses promesses. Une couverture qui affiche tout le talent de Pellejero ; un quatrième de couverture qui résume le sujet ; et entre les deux, des choses qui s’esquissent et ne font que s’esquisser. C’est une force quand le récit est de pure fiction, car l’imagination du lecteur peut s’en donner à cœur joie pour en prolonger les échos. C’est une faiblesse quand le sujet est historique, parce... [Lire la suite]
Posté par bdniouze à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 mai 2009

JOLIES TENEBRES, de Kerascoët et Vehlmann, chez Dupuis, mars 2009

En deçà du bien et du mal J'ai eu la chance d'ouvrir cet album sans savoir du tout à quoi m'attendre, et le choc a été d'autant plus grand. J'ai lu depuis les excellentes critiques qui ont été faites sur les grands sites d'actualité de la BD: on y présente les auteurs; on y résume le sujet (de minuscules êtres vivent dans la forêt en symbiose avec le cadavre pourrissant d'une fillette abandonné là); on y fait des références culturelles très pertinentes; et surtout, surtout, on y réagit. Car on ne peut que réagir à cet album.... [Lire la suite]
Posté par bdniouze à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 mai 2009

Mes Salammbô

Salammbô Un de mes auteurs favoris en littérature est sans doute Gustave FLAUBERT. Son style s'impose page après page, en même temps que cette évidence: pas un mot ne manque, pas un n'est de trop. Tout y est juste. Très vite, Salammbô est devenu pour moi un de ces livres qui vous accompagnent toute une vie durant. A chaque relecture, la fabrique d'images se remet en marche... Je sais ce que j'y projette, et je me suis demandé quelle pouvait être la vision d'artistes de l'illustration et de la BD. J'ai donc soumis... [Lire la suite]
Posté par bdniouze à 11:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 mai 2009

MONG KHEO, tome1, Le Vaurien, de Clément BALOUP, Carabas, janvier 2009

Voici un album sorti chez Carabas en janvier 2009. Il n'est pas trop tard pour en parler, car ses lecteurs sont sans doute impatients de la sortie du tome 2 dont le dessin est déjà bien avancé. La jeune Phuong a disparu: tout le village soupçonne ses ravisseurs de l'avoir conduite à la ville voisine. De passage, Mong Khéo, habile dans les arts martiaux, accepte d'enquêter, mais exaspère vite les villageois en dévorant toutes leurs provisions. Ce vaurien assume finalement la mission qui lui est confiée. Il part avec Lau, le... [Lire la suite]
Posté par bdniouze à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 mai 2009

EXPOSITION - Les Nuits d'Olivier THOMAS

Olivier THOMAS expose ses dessins et peintures autour de la musique et des musiciens. Cela vaut le détour. Pour exemple, son DJANGO, qui est lui en vente à la Galerie du 9ème Art http://www.galerie9art.com/index.php?artist=292&PHPSESSID=113cbeda07ad99d910c8fee5b380c23a Je reparlerai d'Olivier Thomas pour sa trilogie Sans Pitié avec Pradelle et Génot.
Posté par bdniouze à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2009

BILLY BROUILLARD, Le don de trouble vue, de Guillaume BIANCO, chez Soleil Métamorphose, 2008

C'est vraiment formidable de tomber sur un album de cette qualité quand on ne s'y attend pas. Sur le point de quitter le festival Des Calanques et des Bulles, j'ai demandé à tout hasard aux amis de La Réserve à Bulles (http://www.reserveabulles.com/librairie/) s'ils avaient quleque chose à me recommander: ils n'ont pas hésité une seconde, pour mon plus grand plaisir. Billy Brouillard est un petit garçon qui ne voit jamais aussi clair que quand il quitte ses lunettes et interroge le monde avec son don de trouble vue. Un jour, Tarzan... [Lire la suite]
Posté par bdniouze à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mai 2009

TANXXX, TANXXX, et encore TANXXX

La sortie fin 2008 d' Esthétique et Filatures chez KSTR a focalisé à juste titre l'attention sur Lisa MANDEL au scénario et TANXXX au dessin. A l'occasion de leur sélection pour Angoulême 2009, on les a beaucoup interviewées et on a beaucoup écrit. Or ceci m'a frappé: quand on parle de Tanxxx, c'est toujours au moyen d'adjectifs qui la classent dans telle ou telle mouvance ou appartenance tribale; et quand on parle de son travail, c'est toujours en le renvoyant à des modèles (certes) prestigieux.C'est comme si on ne pouvait la... [Lire la suite]
20 mai 2009

LE GROOM VERT-DE-GRIS, de YANN et Olivier SCHWARTZ, chez Dupuis, mais 2009

Attention, ceci est un billet d'humeur à prendre avec des pincettes! Bon ben voilà... J'étais sûr de devoir être dithyrambique. Il faut dire... Yann au scénario et Olivier Schwartz au dessin; l'effervescence de Yann, et la beauté du trait de Schwartz! Allait-il enfin sortir cet album? Le voici. A retenir? Euh... Ah si, quand il est ému, Fantasio fabouille et fait des contrepèteries qui n'en sont pas (à moins qu'on ne veuille nous dire que son génie inventif est lié à une dyslexie qui reprend le dessus sous le coup de... [Lire la suite]
Posté par bdniouze à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]